Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : taysir assistance
  • taysir assistance
  • : medicalised transport,medical assistance, plastic surgery
  • Contact

STOP II

Rechercher

         187882 146207682119751 1124221 n

شكرا للزيارتكم

21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 20:12

Le monoxyde de carbone est responsable de nombreuses intoxications chaque hiver

Gérald Kierzek

"Récemment, treize clients se sont retrouvés aux urgences après un dîner dans un restaurant. Chaquehiver, nous intervenons pour des intoxications au monoxyde de carbone (CO), souvent malheureusement trop tard tant ce gaz est insidieux et asphyxie littéralement les victimes sans qu’elles ne s’en rendent compte. Le CO, dégagé par un appareil de chauffage défectueux par exemple, pénètre dans l’organisme et remplace l’oxygène dans le sang.

La scène classique est une scène collective : plusieurs personnes dans un même lieu présentent des symptômes d’abord discrets (maux de tête, malaises, vertiges, troubles digestifs). Les animaux domestiques sont également incommodés et peuvent présenter des signes de malaises ou d’endormissement. Au-delà d’un certain niveau d’intoxication, coma, convulsions apparaissent et conduisent rapidement au décès. C’est l’apparition de symptômes chez plusieurs personnes situées sous un même toit qui doit alerter et faire penser au CO.

Des symptômes à identifier et à confirmer

Le premier réflexe est d’ouvrir les fenêtres et de sortir de la pièce ou du bâtiment le plus rapidement possible. Inutile d’essayer de repérer une odeur particulière ou un goût : le CO est incolore, inodore et insipide, ce qui en fait tout son danger. Une fois sortis, alertez les secours (18, 15) rapidement. Toutes les équipes de pompiers ou SAMU sont maintenant équipées de détecteurs de CO, le plus souvent accrochés sur les tenues ou sacs d’intervention. Ces appareils permettent de détecter une concentration anormale de CO dans l’atmosphère et de confirmer la cause des symptômes. Ces dispositifs nous permettent aussi, à titre préventif, de repérer des concentrations anormales de CO quand nous intervenons en routine et d’éviter un certain nombre de faux diagnostics de grippe, de gastro-entérites ou autres !

Ce qui doit aussi attirer l’attention : des symptômes qui apparaissent et disparaissent en fonction du lieu fréquenté ! Si vos maux de têtes ne se produisent par exemple qu’à la maison qu’en vous rentrez alors que tout va bien la journée au travail, c’est peut-être le CO, pensez-y. Une fois l’intoxication confirmée, le traitement est relativement simple et consiste à fournir de l’oxygène à forte concentration pour chasser le CO fixé sur l’hémoglobine sanguine. En cas d’intoxication importante ou chez la femme enceinte, le placement en caisson hyperbare (comme pour les accidents de plongée) permet d’accélérer le traitement et d’éviter les séquelles.

Mes conseils :

- En cas de symptômes pouvant évoquer une intoxication au CO, ou dans le doute, sortez, aérez et appelez les secours.
- Dégagez les aérations pour que l’air circule; ne jamais obstruer les grilles, conduits de cheminée ou autres
- Faites contrôler et entretenir une fois par an les appareils de chauffage et chauffe-eau"

 

En savoir plus :
http://www.anses.fr/ET/DocumentsET/08_intoxication_monoxyde_carbone.pdf
http://www.sante.gouv.fr/intoxication-au-monoxyde-de-carbone-quels-symptomes.html

Partager cet article

Repost 0
Published by taysir assistance - dans Taysir info
commenter cet article

commentaires